Composter ses déchets

Que faire de mes biodéchets ou de mes déchets verts compostables de mon jardin ?

Vous avez plusieurs solutions :

  • Mettre en place un composteur chez vous (La CCPO propose une subvention de 20€ pour l’achat d’un composteur individuel. Pour connaître les modalités, consultez la rubrique “Comment obtenir une subvention ?”),
  • Utiliser la déchèterie la plus proche de votre domicile,
  • Participer à la gestion et à l’utilisation d’un composteur partagé en habitat collectif.

Comment obtenir une subvention ?

PHOTO COMPOSTEUR VALERIE-1

Déchets acceptés

  • branches
  • herbes de tonte
  • feuilles
  • plantes vertes (sans pot)
  • fleurs coupées…
  • Restes de repas
  • Epluchures de fruits et légumes
  • Coquilles d’oeufs concassées
  • Sachet de thé et infusion, marc et filtres à café
  • Pain rassis

Déchets refusés

  • planches en bois,
  • souches,
  • cartons,
  • plastiques,
  • pots
  • ordures ménagères
  • Reste de viande (os…), de poisson (arêtes…)
  • Huile végétale (de friture) ou matière grasse
  • Produits laitiers (laitage, croûte de fromage…)
  • Reste liquide (soupe, sauce…)
  • Graine, noyau
  • Coquille de fruit de mer

Le compostage : comment ça marche ?

Par l’action combinée des organismes vivants, de l’humidité et de la chaleur, les matériaux biodégradables présents dans les biodéchets fermentent puis se décomposent, produisant ainsi un amendement naturel inodore, le compost.

Il faut attendre 6 à 9 mois avant d’obtenir un compost mûr, que l’on peut répandre sur sa pelouse, dans son potager, ou dans la terre de ses jardinières, massifs floraux et arbustes de toutes sortes. Il existe différents types de contenants pour produire du compost. Quel que soit le type de composteur utilisé, ce dernier doit être de préférence disposé en extérieur.

Les bonnes pratiques à adopter :

Pour obtenir un compost de qualité, veillez à :

  • Diversifier les apports de déchets
  • Vérifier que le compost ait une humidité suffisante
  • Aérer et mélanger régulièrement les déchets de votre compost
  • Découvrez comment obtenir un compost de qualité rapidement en téléchargeant le guide du compostage de l’ADEME :

Je dispose d’un jardin

Le composteur individuel est la solution de compostage la plus adaptée. Penser à le poser directement sur le sol, sur une surface plane et ombragée.

Je vis en appartement

Le lombricompostage est rapide et le contenant ergonomique. Cette technique se pratique en intérieur afin de bénéficier de la chaleur de l’habitation. Des composteurs collectifs peuvent également être installés au pied des immeubles. Contactez l’ambassadrice de tri pour en savoir plus sur la démarche.

Les biodéchets peuvent également être déposés en déchèterie.

Informations pratiques

Un surplus ou manque de compost ? Déposez-le ou récupérez-le dans une des déchèteries intercommunales de la CCPO.

Formez-vous en ligne au compostage !

Pour vous aider et vous conseiller à composter chez vous sans nuisance, Veolia vous propose le service Infocompost.

Comment obtenir une subvention ?

La Communauté de Communes du Pays de Sainte-Odile (CCPO) vous propose d’obtenir une subvention de 20€ pour l’achat d’un composteur.

Pour cela vous devez :

  • Habiter une des communes de la Communauté de Communes : Bernardswiller, Innenheim, Krautergersheim, Meistratzheim, Niedernai ou Obernai (sur présentation d’un justificatif).
  • Utiliser le composteur sur le territoire de la Communauté de Communes.
  • Remplir le formulaire ci-dessous et l’envoyer à la Communauté de Communes.
  • Joindre une facture nominative et détaillée (un simple ticket de caisse n’est pas valable).
  • Joindre un relevé d’identité bancaire ou postal.

La CCPO se réserve le droit d’interrompre cette opération de subvention à tout moment. Une seule subvention par foyer. Toute omission ou fausse facture entraînera le rejet de la demande.